Dans sa tentative de fixer un cadre au développement des technologies de DRM (gestion numérique des droits), la Commission européenne se heurte aux récriminations des organisations de défense de la vie privée et des consommateurs.

Url : Article complet
Site : zdnet.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux