Une équipe de Telia Telecom assure avoir trouvé un bogue, présent dans toutes les versions de Windows, qui fragiliserait la sécurité du système et pourrait entraîner des « crashs » de Windows. Selon l’équipe, cette adresse Internet « en boucle infinie » (URL infinite loophole) peut être utilisée pour épuiser les ressources du système jusqu’au crash ou à l’apparition du trop fameux écran bleu de Windows.

Url: Article complet

Source: VNUNET

Lu sur: LinuxToday.com

Laisser un commentaire