Pour avoir bénéficié d’aides publiques importantes, les fabricants sud-coréens de DRAM, à l’exception de Samsung, vont devoir payer un droit de douane de près de 35% sur chacun de leur produit exporté dans l’Union européenne.

URL : article complet
Site : ZDNet France

Partagez cet article sur les réseaux sociaux