Le constructeur informatique accuse l’éditeur de ne pas respecter les conditions de la licence GPL, auxquelles il s’est pourtant soumis en distribuant sa propre version de Linux. IBM poursuit également SCO pour violation de brevets.

Url : Article complet
Site : zdnet.fr

Laisser un commentaire