Chef du laboratoire de virologie et de cryptologie de l’école militaire des transmissions, Eric Filiol considère que l’article 46 de la loi, relatif aux outils de sécurité informatique, représente un «danger pour les intérêts et la souveraineté de l’État».

Url : Article complet
Site : zdnet.fr

Laisser un commentaire