Au Japon, la filiale locale d’IBM et Citizen Watch ont annoncé la création d’une « montre-ordinateur » tournant sous Linux.

Cette montre d’un genre très particulier est dotée d’un processeur 32 bits, de 8 Mo de DRAM, 16 Mbits de flash ROM, d’un écran QVGA 320 x 240 pixels, d’une liaison sans fil Bluetooth et d’un port infra rouge pour échanger des données avec d’autres appareils de type PC ou PDA.

Article abeille du web

Partagez cet article sur les réseaux sociaux