Le régulateur du système des noms de domaine (DNS) s’est enfin décidé à exiger de Verisign qu’il ferme son service de redirection très critiqué. La société a accepté, mais ne s’avoue pas totalement vaincue.

Url : Article complet
Site : zdnet.fr

Laisser un commentaire