« Wozniak, l’autre Steve, bien moins attiré par le profit que son ex-comparse décédé à la fin de l’année 2011, semble dernièrement militer pour voir un Apple un peu plus ouvert, à la manière de Google. Sacrilège ? »

Source: gizmodo.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux