SAP, HP, Nokia ou encore Thales se sont regroupés au sein de Nessi, pour développer les futures architectures logicielles qui équiperont les entreprises et les administrations européennes. Tout en favorisant les solutions open source.

Url : Article complet
Site : zdnet.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux