…commence comme suit :

« Monsieur le Commissaire

Mon intervention ne portera que sur la brevetabilité des logiciels. Mais je veux commencer en vous souhaitant la bienvenue devant cette commission et en vous disant tout notre sympathie, car vous vous trouvez à votre corps défendant en charge d’une assez vilaine affaire. « 

..et dans lequel on parle notamment de moutarde !

La suite ici.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux