Le gouvernement japonais a activé mardi 12 mars l’ordinateur le plus puissant du monde, qui sera utilisé pour étudier les problèmes environnementaux planétaires tels que les catastrophes naturelles.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux