Ils ont contredit le Parlement européen en préférant instaurer l’opt-in en matière de spam électronique. Une position dont la France se félicite, même si elle est en train de faire le contraire avec sa loi sur la société de l’information.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Laisser un commentaire