« Après avoir publié une série de correctifs pour fracasser le cheval de Troie Flashback la firme de Cupertino et le société de sécurité informatique n’en ont pas fini avec ce problème.

Un Trojan s’en prend de nouveau à l’environnement Mac OS X .Avec le même style de déploiement que Flashback en exploitant une faille de l’environnement JavaScript qui est désormais d’une perméabilité affligeante sous Mac autre fois « impénétrable ». »

Source: logiciel.net

Partagez cet article sur les réseaux sociaux