PGP et GPG peuvent être potentiellement corrompus via une technique attaque complexe (pas très facile à réaliser, mais faisable):

article complet (en anglais)

description de l’attaque (en anglais)

Partagez cet article sur les réseaux sociaux