La société Eolas accuse Microsoft de lui avoir volé sa technologie, qui permet à un navigateur internet d’exécuter des « plug-in ». Après avoir obtenu gain de cause devant un tribunal, elle exige que l’éditeur se plie au jugement. Lequel résiste.

Url : Article complet
Site : zdnet.fr

Laisser un commentaire