Un serveur hébergeant les versions libres de l’outil de messagerie Sendmail a été piraté il y a quelques jours. À la place du programme original: une version contenant un cheval de Troie. Le serveur FTP a été désactivé jusqu’à nouvel ordre.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Laisser un commentaire